Étiquettes

, , , , , , , , , , ,

A la poursuite du diamant vert

Traduit en Français : « A la poursuite du diamant vert » ce film culte des années 80 relate  la traque d’une émeraude géante en Colombie. (Pour ceux qui n’ont pas eu la chance de grandir dans les années 80, de le voir 30 fois, et de connaitre tous les dialogues par cœur!)

L’émeraude est « La pierre verte » par excellence, une gemme à laquelle on attribue des pouvoirs extraordinaires depuis la nuit des temps.

2 000 ans avant J.-C. elle servait déjà de monnaie d’échange sur les marchés de Babylone. Les premières mines connues sont celles de la Haute-Égypte,  dont les émeraudes ornaient les parures de la reine Cléopâtre.

Son nom vient du grec smaragdos (« pierre verte »), et désignait différentes gemmes de la même couleur.

L’émeraude est également présente dans les mythes et les légendes : C’est la pierre qui tomba du front de Lucifer quand il fut chassé des cieux et celle dans laquelle fut taillé le Saint-Graal.

Elle est en outre considérée comme un puissant talisman capable, notamment, de rendre la vue et de protéger des morsures de serpent.

El Corazon Emerald in Romancing the Stones

L’émeraude est la variété vert intense du béryl, c’est une proche parente de l’Aigue Marine. Elle est composée d’aluminium et de béryllium, sa couleur est due à la présence de chrome ou de vanadium en petite quantité.

L’émeraude est assez dure (7,5 – 8), mais les nombreuses inclusions qu’elle porte en font une pierre très fragile.

Les gisements d’émeraudes les plus célèbres sont ceux de Colombie, découverts lors de la conquête du pays par les Espagnols. Les mines de Muzo (1560), de Coscuez (1646), et  de Chivor ( 1904) sont  connues dans le monde entier. Pendant longtemps, elles furent les seules productrices de cette pierre précieuse. Avant la découverte  des gisements de l’Oural en 1830.

Depuis, d’autres pays sont devenus producteurs : le Brésil, le plus gros producteur en quantité, puis le continent africain, avec le Nigeria, la Zambie, le Zimbabwe et maintenant Madagascar. L’Asie est aussi présente avec les fabuleuses pierres de la vallée de Pandjchir, en Afghanistan, découvertes en 1976. Le Pakistan et l’Australie sont aussi des producteurs non négligeables.

Presque toutes les émeraudes sont taillées à degrés, taille dite « émeraude ». Les émeraudes de moindre qualité seront souvent taillées en cabochon ou tout simplement en forme de sphère.

Grenat Grossulaire de Tanzanie couleur « émeraude »

Le grenat grossulaire vert (Tsavorite)et quelques tourmalines vertes sont parmi les gemmes dont la couleur est la plus proche de celle de l’émeraude.

Actuellement, on trouve dans le commerce beaucoup d’émeraudes synthétiques cristallisées en laboratoire à l’aide de solutions aqueuses ou par fusion. Les imitations principales de l’émeraude sont les verres et les pierres composites (surnommées « doublets »), constituées de deux parties de béryl incolore cimentées par un adhésif vert.

Les émeraudes les plus belles, travaillées ou taillées, se trouvent dans le trésor de la Couronne à Téhéran (Iran) et au musée Topkapi d’Istanbul. Les cristaux les plus célèbres sont ceux de la Banque de la République à Bogota (Colombie).

Angélique Binder pour Serengeti Gems

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 non transposé.

Source : Article Émeraude de Maïeuta en français (auteurs)